On pense que les premiers livres animés apparaissent au 13ème siècle. On a retrouvé ces systèmes dans le domaine de la science et de la religion.

A l'origine, ces livres étaient destinés aux adultes et ce n'est qu'au 18ème siècle que sont apparus les premiers livres animés pour enfants. On le doit notamment à un anglais : Robert Sayer qui utilise les rabats.

Mais l'apogée du genre date du 19ème siècle. En effet la technique a considérablement évoluée. On y intègre même de la musique, ce qui donne au livre animé ses lettres de noblesse. Parmi les artistes de l'époque, il y en a un qui mérite qu'on s'y intéresse de plus près, il s'agit de MEGGENDORFER. Cet allemand a su créer un univers unique, précis et spectaculaire.

Puis l'histoire du livre animé connaît une traversée du désert au début du 20ème siècle, hormis la création des albums Hop-là de Mickey dans les année 30.

C'est après la seconde guerre mondiale que l'essor reprend, avec notamment Kubasta. Cet artiste tchèque de génie publiera avec son éditeur Artia quelques centaines de livres animés. ( cf message consacré à Kubasta). Citons aussi Bruno Munari, cet autre artiste éminent qui imposa son propre style à la littérature de jeunesse. Vous pouvez trouver un article très intéressant sur le lien ci joint :

http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/bibliotheque/expositions-583/archives-585/les-livres-de-bruno-munari/

Puis tout s'accélère et les années 70,80,90,2000 voient apparaître des jeunes créateurs de talents :                                    

Robert Sabuda http://www.robertsabuda.com/

David Carter  http://www.popupbooks.com/

Matthew Reinhart http://www.matthewreinhart.com/

David Pelham 

Sam Ita

Louise Rowe

etc...

La richesse y est impressionnante. Les sources principales d'inspiration sont souvent puisées dans notre folklore, nos contes ou dans la littérature classique. On y distingue les livres carroussels, les livres à rabats ou tirettes et on y intègre même de la lumière. ( Star Wars de Matthew Reinhart aux éditions Nathan) 

Tout cela présage à mon avis un avenir prometteur et l'utlisation de la L.E.D va surement révolutionner le livre animé d'ici quelques années. Pour preuve, un autre projet japonais : (je ne trouve plus le lien momentanément)