SUBLIME :

Après les fables de La Fontaine, Dedieu met en scène avec la collaboration Camille Baladi (ingénieur papier) l'arche de Noé. Son dessin est d'une précision incroyable. Les animaux représentés prennent vie au travers d'un papier de couleur aussi fragile que sublime. Cet architecte construit son livre à l'image d'une brodeuse qui tisse une toile où chaque détail semble se compléter. La finesse du dessin est tout simplement époustouflante. Le lecteur petit comme grand ne peut être insensible au génie de cet artiste et surtout à la rêverie qu'il procure. On a l'impression de pénétrer dans le décor d'un théâtre japonais.
Il sublime la matière première de cet objet et montre à la jeune génération que le papier a encore de beaux jours devant lui.

P1030208P1030216P1030221P1030223Regardez la précision et la finesse du papier :

 

 

 

 

 

Je vous mets le lien de son site : www.thierrydedieu.com