logo tj

Un dossier consacré à un jeune éditeur Jeunesse qui s'est lancé depuis quelques temps dans la publication de pop-up notamment en fin d'année dernière où son catalogue s'est enrichi de trois livres animés très réussis :

Agnès Baruzzi : voyage à travers le monde Thomas Jeunesse 9782354811884   13.50 euros

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)5

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)6

Yevgeniya Yeretskaya : un merveilleux noël, un livre pop-up pour un hiver enchanté Thomas Jeunesse 9782354812003  19.9 euros

Après Flocons, magnifique pop-up édité l'année dernière et malheureusement épuisé (Ancien message : ICI), Yevgeniya Yeretskaya revient avec un nouveau livre animé sur Noël. Ses personnages sont tendres et joyeux. On retrouve un petit côté Marc Boutavant  dans les illustrations.

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)

James Diaz : mes couleurs en pop-up 9782354812010  Thoams Jeunesse  15.5 euros

James Diaz grand ingénieur papier contemporain livre ici un pop-up simple sur les nuances de couleurs primaires et secondaires. C'est idéal pour faire apprendre aux enfants que par exemple le mélange du bleu et du rouge donne du mauve.

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)1

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)2

James Diaz : Making Shapes 

Dans la même collection que Mes couleurs en pop-up mais pas encore traduit en français. 

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)3

Georges White et Jason O'Malley : La course folle  Thomas Jeunesse  9782354811808   17.9 euros 

Thomas Jeunesse Pop-up (Diaz, Vetsayana)4 

On y retrouve une inspiration "David Pelham" mais les mécanismes y sont moins élaborés et le dessin plus basique, néanmoins l'histoire ravira nos chères têtes blondes !

Intégralité des photos dans le musée virtuel : ICI

 

logo tj

Interview de Xavier Thomas par Oh pop-up !

(Je lui ai posé des questions sur la création de la maison d'édition, l'intérêt pour le pop-up, le coût et la fabrication, les artistes qu'il aime et les projets en cours).

Je travaille avec ma femme depuis le début et c'est elle qui m'a insufflé l'amour du livre jeunesse car je n'ai pas eu la chance- sans vouloir jouer la corde sensible et malgré des parents professeurs ! - d'avoir eu le loisir enfant d'écouter beaucoup d'histoire pour les petits. Je me souviens essentiellement de BD et de premiers romans comme ceux de Pagnol et Verne, même les comptines que je chante pour mes propres enfants ne me rappellent que peu de souvenirs contrairement à ma femme. Donc, j'ai découvert sur le tard la littérature enfantine, Ponti, Claude Boujon, Roald Dahl, Ungerer... et plein d'autres et je les trouve très souvent extraordinaires de beauté.  Nous n'avons pas eu encore  la chance de trouver la perle rare. 
Le problème du livre pop up est le coût de sa fabrication et sans co-édition , le risque est important de boire la tasse. Nous avons trouvé des partenaires étrangers  grâce aux auteurs comme Agnese Baruzzi qui est une amie et quelques agents.

L’ingénieur papier qui nous fascine reste David Carter mais j'avoue que l'univers de Baruzzi, plus simple dans la conception, nous fascine aussi car la poésie qui transparaît dans le texte et le montage parfois plus rudimentaire ouvrent l'esprit aux enfants et aux adultes car les mécanismes très complexes ne sollicitent pas forcément l'imagination des lecteurs même si nous tirons une immense fierté d'avoir publié "Flocons de neige"Le pop up a ceci d'extraordinaire, il laisse à penser à l'enfant que l'univers peut surgir à tout moment, se mélanger dans l'espace : pour les petits, cela les oblige à concevoir l'autre dimension immédiatement et les rend plus souple à la compréhension de choses plus abstraites. J'encourage toujours les parents d'enfants en bas âge à en acheter pour amuser l'enfant et de manière induite stimuler son cerveau.; ceci en restant dans un monde poétique. l'enfant ne doit jamais ressentir l'idée d'apprentissage ;
il est inutile de forcer un enfant à apprendre de manière scolaire ; il faut garder à l'esprit le jeu, la complicité entre l'univers du livre, de l'auteur et celui tellement neuf de l'enfant.  Car l'enfant verra toujours des choses que nous ne verrons jamais.
les tirages tournent autour de 3000 ex.
Les projets de pop up 2014 sont en attente de signature

(Interview réalisée en décembre 2013)

Site de l'éditeur : ICI