13 février 2015

Vitrine 3/5

Troisième ambiance : aux Antipodes : Mais juste avant d'introduire cet univers, j'ai voulu raconter une fable au travers de ce papier découpé :      Il s'agit d'un promeneur qui le temps d'une lecture ne voit pas que quelques graines ont trouvé refuge dans son livre. Une fois le livre fermé et posé dans la bibliothèque, ces petites graines ont poussé grâce à la puissance des mots et sont devenues de petits arbres que l'on appelle : les arbres à mots ...    Revenons à ces deux extrêmes, ces... [Lire la suite]