L'expositon Contes en relief vient de partir en voyage dans la ville de Baud dand le Morbihan. Dans un très bel espace, j'ai investi les lieux pour raconter une histoire et replonger dans la féerie des contes :

 

Contes en relief et gourmandises Baud mars 2017

 

En effet cette thématique est sans doute la plus répandue dans les livres animés. Du XIXème siècle à aujourd'hui, ces histoires intergénérationnelles et universelles bercent toutes les générations. Dans l'exposition, je les ai réunis par thème : Cendrillon, Blanche Neige, Le Petit Chaperon Rouge, contes en forêt...

Un peu d'histoire : 

Au XIXème, les "Scenics books" voient le jour par les éditions Dean en Angleterre et Guérin et Muller pour les éditions françaises. C'est une des premières fois que le livre dépliant en relief est exploitée de manière suivie et les contes sont au centre des publications.

Parmi mes coups de coeur,  il y a les livres de Louise Rowe, publiés en France par Mango Jeunesse (malheureusement épuisés à ce jour), ceux de Vojtech Kubasta bien entendu, Pierre et loup dans l'éditon Rouge et Or. 

Diaporama de l'exposition Contes en relief et Gourmandises à la médiathèque de Baud

DSC04960  DSC04964

DSC05005

DSC04966  DSC04970

Louise Rowe :

DSC04976

De même la médiathèque m'a demandé de réaliser un travail autour de la gourmandise. J'ai ainsi laissé libre cours à mon inspiration en interprétant une variaton de gourmandises de couleurs :

DSC04979  DSC04981

DSC05006

Ainsi qu'un cycle de carrousel  s'intitulant "Délires de gourmandises, gourmandises de délires" :

J’ai voulu raconter des histoires autour des formes et des couleurs inspirées de rencontres avec le papier et ainsi jouer avec la lumière.
C’est ainsi que l’idée est venue de construire des carrousels (livres qui se déploient à 360° à l’image d’un manège) autour de plusieurs ambiances (délires géométriques, délires cosmiques, délires polyphoniques, délires psychédéliques) de divers collages inspirés du monde et des sens qui nous entourent. J’ai travaillé avec la noblesse du papier, ses fibres, ses lignes qui une fois découpées et pliées se transforment en véritable architecture.
D’ailleurs je me suis inspiré des travaux de Masahiro Chatani qui, dans les années 1980, a créé l’architecture origami ainsi que des créations plus récentes de Guy Petzall. J’ai laissé mon inspiration parler et j’ai guidé mes mains dans des délires géométriques.

Carrousels d'artistes délires  Carrousels d'artistes délires1

Carrousels d'artistes délires2  Carrousels d'artistes délires3

Mise en situation :

DSC04984

DSC04987

DSC05008